Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/10/2013

Canal du Midi : Est-il condamné?

Canal du Midi : est-il condamné ?

 

C’est la question que je me pose depuis Vendredi, jour choisi par un journaliste pour m’interroger sur le monument.

Les questions tournaient autour de la volonté des Voies Navigables de France à ne rien faire de constructif sur le Canal ainsi que sur les autres voies navigables d’ailleurs.

canalmidi01.jpgComme chacun a pu le constater, le Canal du Midi est de plus en plus laissé à l’abandon et seules quelques collectivités essaient encore de relancer un minimum d’activités ? Mais qu’en sera-t-il une fois les platanes disparus ? Les collectivités continueront-elles encore à pallier l’absence des VNF ?

La principale question que se posait ce journaliste était celle que je pose depuis maintenant presque 5 ans et que d’autres personnes posent encore depuis plus longtemps : « Pourquoi les VNF refusent des études gratuites pour sauver les platanes et donc le monument ? ».

canalmidi02.jpgPassons sur les fantasmes d’une personne de Leucate qui cherche plutôt à se faire connaître en affirmant que les platanes sont malades des termites. Mais que dire du refus opposé par les VNF à la proposition de la Société CETEV ? Ces chercheurs ne semblent pas de doux illuminés et leurs recherches semblent aller dans le sens d’une sauvegarde partielle de ce qui peut être sauvé. Mais comme dans toute recherche, il faut pouvoir avoir une confirmation en testant en grandeur réelle les tests déjà effectués. En quoi ces chercheurs peuvent nuire au Canal du Midi en effectuant leur mise en application ? De toutes façons, les platanes sont perdus de par la faute des VNF et de leur incompétence.

Les langues commencent à se délier et les preuves des mensonges des VNF concernant l’épidémie du chancre coloré s’amoncellent comme s’amoncellent les preuves que les VNF préparent le terrain pour nous faire une grosse et mauvaise  surprise.  

canalmidi03.jpgIl est surprenant que personne ne réagisse devant toutes les contradictions, tous les mensonges, toutes les fausses déclarations contenus dans les interviews de personnes des Voies Navigables de France. Si vous en voulez la preuve, reprenez tous les articles depuis 4 ou 5 ans et la montée en puissance de l’épidémie déclarée du chancre coloré. Vous pourrez y trouver de surprenantes contradictions, de savants oublis, des affirmations sans la moindre preuve.

Y aurait-il quelque chose de grave à cacher sur le Canal du Midi ?

De toutes façons, les VNF s’y prennent de telle manière que le Canal du Midi et les voies d’eau du Sud-Ouest sont condamnées à court terme. Alors ? Continuons à fermer les yeux sur l’incompétence et sur l’absence d’entretien, continuons à nous extasier sur les derniers platanes sans regarder l’avenir des plus incertains. Vous vous souvenez le Platanor ? La solution miracle mise en avant par les VNF il y a environ 2 ans ! Résultat encore un fiasco et 30 platanes sur 160 plantés à Trèbes sont déjà crevés. Mais de ce fiasco, VNF en fait une victoire car ils avaient demandé une garantie de remplacement. Cela n’empêche pas que ce sont elles qui ont imposé cette solution désastreuse.

 

Alors pour le Canal du Midi et l’absence des arbres, souvenons-nous simplement de la citation de Christine de Suède :

Par une trop longue absence, on tombe dans l’oubli.