Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2014

Brèves de comptoir : l'actualité de la semaine vue par un râleur

Hollande et le 14 Juillet : Il veut repousser les cérémonies du 14 Juillet si la France est en final du championnat du monde. Et s’il restait en France, cela ferait des économies et ce n’est pas sa présence qui ferait gagner l’équipe de France. Alors, une fois de plus, tu es à côté du sujet mon pauvre François !

 

Baccalauréat : Les mathématiques jugées trop difficiles par les lycéens. Plus tard, pourront-ils faire un tel jugement lors d’embauches ? Il me semble que les sujets étaient autrement plus difficiles avant et personne ne trouvait à redire. Plus ça va et plus le bac est bradé, alors si en plus les lycéens se plaignent !

 

Football : Après les matchs, les supporters Japonais nettoient les stades pour les laisser propres. Dans le même temps les supporters Algériens mettent le feu aux voitures, cassent les vitrines. Sportivement on ne souhaite pas leur élimination, mais pour leurs supporters, vivement qu’ils prennent la porte !

 

Réforme territoriale : Et si on parlait enfin de la véritable raison de cette réforme : les économies de 50 milliards. Aucun élu ne veut lâcher son siège, le gouvernement veut imposer un découpage absolument délirant. Et pourtant les gaspillages continuent de plus belle et quelles que soient les collectivités territoriales.

 

Intermittents du spectacle : Le problème a-t-il été bien posé ? Le véritable problème est-il le versement des indemnités chômage aux véritables intermittents ou est-ce le nombre d’intermittents qui a explosé ces 10 dernières années ? N’est pas intermittent qui veux !

 

L’écotaxe remplacée : Un gouvernement qui fait toujours dans la demie mesure et l’irréfléchi. Un péage de transit poids lourds remplacera l’écotaxe sur 4400 kilomètres de routes à grande circulations. Il n’y aura bientôt plus de poids lourds sur les autoroutes et il sera impossible de circuler sur les axes routiers.

 

Bygmalion : Plus on avance et plus on s’aperçoit que beaucoup de monde était au courant. Mais officiellement seul Lavrilleux en a pris pour son grade. Pendant ce temps, les autres continuent toujours à avoir leurs salaires et à faire de nouvelles promesses. Comment voulez-vous que ça change si on ne change pas les têtes de ceux qui se disent responsables !

 

Ségolène Royal : 10 milliards d’euros mobilisés pour la transition énergétiques et immédiatement le projet de véhicules électriques si cher à Ségo revient sur le tapis. Quand on voit l’argent gaspillé pour ces véhicules électriques par la Présidente de la région Poitou-Charentes, la France n’a qu’à bien se tenir, la faillite est proche.

 

Sarkozy : J’y vais ou j’y vais pas ? On ne va pas nous rabâcher les oreilles sur la présence de Sarkozy aux prochaines présidentielles. On devrait plutôt réfléchir à qui pourrait enfin mener la France avec des chances de réussite, penser aux citoyens Français. Mais non, les médias veulent absolument nous réserver un nouveau duel Sarkozy Hollande. La France ne se remettra jamais tant qu’on ne mettra pas des gens honnêtes aux commandes !

 

UMP : Un emprunt secret de 3 millions d’euros du groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale. Il était tellement secret que personne ne se rappelle plus de rien.

 

Equipe de France de football : A-t-on réellement 23 joueurs d’égale valeur ? On peut en douter lorsqu’on voit le résultat avec l’Équateur. 5 changements et le rendement n’est plus du tout le même, mais peut-être y a-t-il eu des choses que nous n’avons pas su.

 

Perpignan : Accusé d’assassinat, il est libéré pour une erreur de fax. Une fois de plus la Justice profite aux assassins. Mais quand prendra-t-on en compte les problèmes des victimes avant de protéger les loubards et assassins de tous poils ?

 

Emplois : Comme dit une publicité d’un opérateur de téléphonie, « et ce n’est pas fini », la France est le seul pays en Europe à voir le chômage continuer à grimper. Et que fait notre Président ? Il s’apprête à prendre l’avion pour aller voir les bleus au Brésil. Bluffant ? Non ?

 

Manuel Valls : 2 pelés et un tondu ont assisté à son discours à Trèbes dans l’Aude. Jadis, une telle venue faisait accourir tout le ban et arrière-ban de la région, mais maintenant le socialisme ne fait plus recette, même dans les terres réputées favorables.

 

Abou Bakr-al-Baghadi : Un nouveau Ben Laden qui tente de récupérer les territoires Irakien tellement bien sécurisés par les forces Américaines et leurs alliés de l’époque. Son but, mettre en place un État islamique dur qui vendra son pétrole aux Américains tout en mettant en place la charia.

 

BNP Paribas : Vers une amende record de 9 milliards de dollars. Mais qui va payer ? Les actionnaires ? L’État ? Mais non, ce sera encore harmonieusement réparti sur l’intégralité des citoyens Français. Ce n’est pas la banque qui est condamnée mais les citoyens Français.

 

Intempéries et orages : Il semble que cela soit plus important de parler des dégâts dans les vignes de grands crus classés que sur les autres cultures ou sur les maisons et voitures ? Et pourtant nous payons tous des assurances et avons tous les mêmes droits.

 

Coupe du monde et Brésil : Naymar, j’oserais dire Jean Naymar d’entendre parler de ce joueur comme étant la nouvelle star alors qu’il est incapable d’enfiler un but. Il est arrivé à Barcelone et Barcelone n’est plus au même niveau, et pour le Brasil, c’est exactement la même chose. Juste capable de marquer contre des équipes faibles.

 

Education et suppression des notes : Personne n’a jamais apprécié les mauvaises notes et pourtant elles sont indicatrices de la santé de l’élève. Ce ne sont pas les notes surtout mauvaises qu’il faut supprimer mais il faut savoir comment corriger les erreurs des mauvais élèves qui obtiennent des mauvaises notes. Merci à un professeur d’espagnol que j’ai eu en 4ème et qui m’a fait aimer les langues.

 

Pacte de responsabilités : Un serpent qui se mord la queue et un gouvernement incapable d’assumer un idée dépourvue de matière. On parle de ce pacte depuis 6 mois comme le messie, les patrons n’ont rien proposé au départ et maintenant ils voudraient le beurre et l’argent du beurre sans qu’ils n’aient promis quoi que ce soit.

 

Chômage : Et si on arrêtait déjà de détruire des emplois pour assurer une viabilité budgétaire avant que de chercher le mouton à 5 pattes. Après, des efforts pourront être consentis pour en créer de nouveaux. Mais en France on ne crée rien tout en continuant à détruire. Élémentaire mon cher François !

 

28 Juin 1914 : Assassinat de l’archiduc François Ferdinand ce qui entraînera la guerre de 14-18. Savez-vous que les conjurés se sont réunis à Toulouse sur la place du Capitole pour préparer leur méfait ?  François, surtout, ne va pas à Toulouse, ils sont peut-être encore là ! Et puis o ne te veut pas.

 

NASA : Elle débute des tests pour effectuer des vols habitables vers Mars. Il faut supposer qu’ils n’ont aucun adhérent de EELV dans leurs rangs car ceux-ci sont déjà totalement incapables d’avoir des idées pour sauver notre planète, contrairement à ce qu’ils prétendent.

 

Prix de l’eau : Pourquoi tant de différences entre chaque régions ? Mais c’est simple à comprendre, le prix dépend de la consommation et chacun sait que l’eau bue (obus), l’eau paiera.

 

Cambriolages : Plus de 1000 par jour l’an dernier et ce n’est pas fini. Avec Taubira, vous verrez, bientôt ce seront les victimes qui devront rembourser les frais de justice des voleurs et petits délinquants. C’est d’ailleurs déjà plus ou moins ce qu’il se passe car les jeunes roumains sont dans l’impossibilité de payer.

 

Espagne : Avènement et couronnement du nouveau roi Felipe VI. Franchement, que veulent-ils que cela nous fasse, à nous Français. Nous avons déjà le roi des c…. et en plus il a en permanence son harem avec lui. Pour ça, nous sommes en avance.

 

Suarez : 9 matchs pour avoir mordu un adversaire. C’est un exemple qu’il faudrait conserver pour prendre des sanctions contre nos politiques. Dès qu’ils font une connerie, sanction disciplinaire immédiate prise par un jury populaire avec suspension de salaires et indemnités.