Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2014

Réforme territoriale : Mais qui a pondu une carte pareille?

 Réforme territoriale : Mais qui a pondu une carte pareille ?

  

Quelle a été la logique pour arriver à ces 14 régions dites super-régions par leurs géniteurs ?  Quelle a été la logique de rapprochement ?

 Il ne faut pas être devin pour deviner que cette carte n’est que purement politique, des fusions pour chercher à conserver une main mise sur les Conseils Régionaux et non une logique économique comme tout un chacun attendait.

 Ce gouvernement, toujours aussi nul et pressé, ne s’est pas embarrassé pour nous servir une nouvelle carte des régions faite à la va-vite comme il en a l’habitude et sous le faux prétexte de faire des économies.

 Comme à son habitude, il propose une solution faite de bric et de broc mais sans jamais expliquer comment et combien d’économies seront faites. Supprimer des régions sans supprimer le nombre d’élus ni le nombre d’agents territoriaux, il faut être vraiment gonflé pour expliquer que des économies seront faites.

 Maintenant et quant à la logique de constitution de super-régions, il faut vraiment être énarque ou polytechnicien pour ne faire simplement que des fusions existantes sans essayer de redécouper ces dites anciennes régions avant de les regrouper. Prenons le cas des Pays de Loire tellement chère à notre ex Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, des 5 départements, il suffisait en toute logique de mettre la Loire-Atlantique et la Mayenne rattachée à la Bretagne, la Vendée rattachée au Poitou-Charentes et la Sarthe et le Maine-et-Loire à la région Centre.

  

Réforme territoriale.jpg

 

 Quant à cette super-région Centre et pour bien connaître toute cette région, elle est issue du seul désir de Ségolène Royale de devenir la Reine d’une super-région dépassant en puissance celle qu’elle avait auparavant. Ou en sera la capitale de région, si c’est Orléans, voyez-vous une personne de La Rochelle aller jusqu’à Orléans, si c’est Poitiers, une personne de Pithiviers fera 400 kilomètres pour y aller. C’est un grand n’importe quoi et une vaste foutaise.

Avant que de présenter une carte sans queue ni tête et issue des vaticinations aléatoires d’un Moi Président à côté de la plaque, il faudrait avant tout savoir, comment faire des économies, les chiffrer et seulement après, chercher comment l’appliquer sur le terrain. Mais une fois de plus et dans la confusion, notre gouvernement fait totalement l’inverse.

 Mais peut-être notre gouvernement devrait se rapprocher de certaines associations qui disent avoir des idées comme cette association indépendantiste Narbonnaise qui voudrait voir un redécoupage en fonction des langues minoritaires. Dans ce cas, autant revenir aux anciennes provinces telles qu’elles figurent sur cette carte.

 

Réforme 2.jpg

 

Mesdames et Messieurs du gouvernement, que vous ne fassiez rien de propre, passe encore, mais que vous cassiez tout pour des intérêts uniquement politiques liés à votre indigence, alors là NON !!