Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2014

Hollande, un spécialiste du Poisson d'Avril!

Ne parlons plus des municipales, c’est du passé, tout comme cela devient le passé toutes les déconvenues liées à une politique sans relief et sans conviction. Arrive le 1er Avril et toutes les bonnes nouvelles commencent à être annoncées :

  • Vendredi avant-veille des élections, nouveau dérapage de l’emploi, mais ce n’est pas un petit dérapage, 0,9% en plus c’est faire faire un tonneau à l’emploi.

  • Lundi matin et curieusement au lendemain des municipales et en partie cachée par les résultats, annonce du déficit public de 4,3% au lieu des 3% annoncés il y a plus de un an et corrigé progressivement à 4,1%. Encore un énorme bémol dans la politique de Moi Président. Mais dans le même temps et toujours en catimini, annonce des autres chiffres et en particulier les dépenses publiques qui continuent à grimper alors qu’on nous annonce des économies de l’État ainsi que les prélèvements obligatoires qui ont augmentés de presque 1% par rapport au PIB, une véritable catastrophe. C’était la veille du 1er Avril et nous apprécions ce geste du gouvernement de ne pas en faire l’annonce en ce jour fatidique.

  • Et nous voici le 1er Avril, et arrive la troisième bonne nouvelle, celle de ou plutôt des augmentations de l’EDF. Une première augmentation de 2% avec effet rétroactif s’il vous plaît depuis 2012. Et elle sera suivie d’une deuxième augmentation de 5% en Août. Que ceux qui se réjouissait d’un hiver ayant permis de moins consommer, tempèrent leur joie, il faut bien que EDF gavent tout ceux qui en dépendent ainsi que de nombreux politiques. Nous pouvons remercier au passage EELV grâce à qui tout cela devient possible, la production des énergies renouvelables étant la principale cause de l’explosion des factures énergétiques au profit de sociétés qui n’embauchent personne.

Merci donc encore, à vous, Monsieur le Président, merci pour votre surprise du 1er Avril 2014 et nous nous inquiétons déjà des surprises que nous réservera la Grosse Cloche de Pâques.

10/02/2014

Bréves de comptoir : Las actualités de la semaine par un râleur.

EELV veut légaliser le cannabis : On comprend mieux maintenant les errements de ce parti et leurs absences dans les grandes décisions. Je fume et je t’enfume !!

Valérie Trierweiler (suite et fin) : L’Elysée a manqué d’élégance dit-elle, pourquoi, elle est tombée amoureuse d’une personne élégante ? Regardes bien Valérie, tu t’es certainement trompée, tombeur parce que Président, c’est tout.

Laurent Fabius : Au sujet de l’Ukraine, il a déclaré « des signes évidents de dégradations ». Bien vu Monsieur le Ministre, cela fait déjà plusieurs mois que cela couvait mais vous faites cette déclaration avec beaucoup de retard. Réveillez-vous, vous êtes Ministre. 

Manif pour tous : Oui mais pas pour les huissiers qui ont été interdits, pourquoi ? Parce qu’ils ne sont certainement pas comme tout le monde.

Orange piraté : 800.000 adresses piratées, mais ce n’est pas grave, seulement les adresses, mails et téléphone… !!! M’en fout je suis chez Bouygues.

M’baye Niang : la Ferrari de ce footballeur de 19 ans s’encastre dans un mur. Dis donc M’baye, qu’est-ce qu’il dit Montebourg, achètes Français, la 2CV est increvable. Mais déjà, apprends à conduire et à ne pas rouler bourré.

Loi sur la famille, GPA, PMA : Une fois de plus on peut constater que François Hollande a une vue de la famille très personnelle qui ne colle pas avec la vision des Français. Maries-toi mon pauvre et tu apprendras !

Vidéo exclusive du saut de Baumgartner : Qu’est-ce que c’est intéressant ! Je peux vous procurer le saut que j’ai fait depuis la deuxième marche de mon escalier ! Quelle aventure et ça n’a rien coûté.

Ayrault retourne dans son HLM après 40 ans : Tant mieux, qu’il y reste, c’est la seule place qui lui convient et emmènes-y Duflot pendant que tu y es !

Sondages : Hollande en-dessous des 20%. Allez, courage François, il y a encore 19% dont au moins 18 d’analphabètes. Tu es vraiment le Président normal que tu annonçais.

Mory Ducros : La reprise est validée, quel succès pour Montebourg, 2200 salariés repris sur plus de 5000 et en plus le repreneur est le principal actionnaire, c’est une véritable honte.

Bobigny un meurtrier libéré par faute d’encre : Bientôt les policiers devront acheter leur essence pendant que les dealers roulent en Ferrari. Merci à Valls et Taubira, il y a pourtant de l’encre pour imprimer les nombreuses lois jamais mises en place.

Karachi, Libye : Les juges veulent entendre Sarkozy comme témoin pour l’instant, on comprend mieux qu’il veuille se représenter en 2017. Mais les juges auront-ils le temps d’ici 3 ans avec les lenteurs de notre justice ?

Valls et la politesse : Il lance un «  je t’emmerde » à l’adresse du député Lellouche dans l’Assemblée. On comprend mieux que les Députés en soient aussi souvent absent, question de propreté et non de fainéantise !

Autoroute à Toulouse : Un ado de 17 ans flashé à 225 km/h en conduite accompagnée. Je ne vois pas où est la faute puisqu’il n’y avait personne avec lui dans la voiture. Mais où était la propriétaire de la BMW ?

Aude et Pyrénées-Orientales : Départements champions de la pauvreté. Et cela ne va pas s’arranger avec la chute prévu du tourisme suite à la constructions de nombreuses éoliennes qui n’apportent aucun emploi et coûtent très chers.

Municipales : La droite en tête d’après les sondages devant la gauche et l’extrême-droite. Mais où est passé EELV, ils ne figurent nulle part ! Mais c’est vrai, ils n’ont pas besoin d’électorat ces suceurs de roues sans idée.

SNCF et Pôle Emploi : La SNCF veut chasser les voleurs de cuivre avec des drones. Vous verrez, bientôt Pôle-Emploi fera la chasse aux chômeurs avec les mêmes ustensiles.

Google : Il écoperait d’une amende de un milliard d’euros, avec les 400 millions de Tapie, ce qu’il y a à récolter chez les cumulards et chez Cahuzac, on est bien proche des 50 milliards d’économies voulus par notre célibataire endurci.

Signes d’optimisme de l’économie Française : Il paraît que l’économie va mieux parce que nous achetons plus mais aussi plus cher, mais est-ce que nous achetons Français ? Là est la question. Et puis, il faut bien qu’on vive.

Les 10 idées du MEDEF : Ils veulent créer un million d’emplois, mais ou ça, en France ou en Chine ? Et ces idées, combien rapporteront-elles au patronat ?

 

Et toujours quelques morts par ci par là mais rien d’important, quelques centaines tout au plus. Dormez tranquilles !

    

16/01/2014

Pacte de responsabilité : pourquoi ça ne peut pas fonctionner!

Mardi, François Hollande est revenu à la charge avec son pacte de responsabilité et la suppression des cotisations familiales acquittées par les seules entreprises.

Si cette mesure semble être une bonne chose pour les entreprises au bord de l’asphyxie, est-elle crédible aussi bien dans le fond que dans la forme ? Supprimer d’un côté sans savoir comment on va pallier ce manque à gagner semble une gageure dont on commence à avoir l’habitude. Rien n’a été dit sur le financement à part qu’on va faire des économies. Oui, des économies, mais lesquelles ?  D’autre part, aucune contrepartie n’est demandée au patronat qui, en réponse à François Hollande, trouve que ce n’est pas encore assez. Le MEDEF réclame une baisse de fiscalité et de prélèvements de 100 milliards d’euros.

Regardez ce qu’il s’est passé précédemment avec la taxe professionnelle, on l’a supprimée tout simplement sans aucun remplacement prévu et sans contrepartie demandée au patronat, et quel a été le résultat ? Du côté emploi et patronat, aucune embauche supplémentaire, bien au contraire, la valse des licenciements a continué de plus en plus belle et nous pouvons voir le résultat sur les chiffres du chômage. Cette taxe n’ayant pas été remplacée, les collectivités dont les communes, principales bénéficiaires de la taxe professionnelle, se sont retrouvées sans cette ressource fiscale qui représentait 50% de leur budget et il leur a fallu chercher ailleurs. Alors, 2 possibilités s’offraient, demander aux contribuables de mettre la main à la poche ou se tourner vers les industries qui pouvaient leur faire des propositions et l’on a pu voir ce qu’il se passe avec l’industrie du vent et les éoliennes ainsi que l’attaque forcenée des industries de l’énergie avec la gaz de schiste. Finalement cette suppression de la taxe professionnelle se sera soldée par un fiasco complet aussi bien sur le plan de l’emploi qu’économique, moins d’emplois, plus d’impôts pour les particuliers et les gagnants ont été les grandes industries de l’énergie.

Alors, cette fois-ci, avec ce pacte de responsabilité, on recommence exactement la même chose qu’avec la taxe professionnelle, on donne des avantages au patronat mais qui paiera la note à l’arrivée ? VOUS !!! Les économies que devront faire les collectivités, si elles ne peuvent être réalisées, seront encore une fois payées par le contribuable d’une façon ou d’une autre.

And the winners are, et les gagnants sont : les grands patrons qui se donnent de grosses gratifications ainsi que les grandes industries.

24/10/2013

PS: Un redressement sinusoïdal inverse ou redressement tordu????

  

 Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de lire un petit fascicule mis en page par le PS dans le premier semestre 2013, mais j’ai eu l’occasion de le découvrir il y a peu de temps. A qui a-t-il été envoyé ? Mystère mais le contenu est suffisamment éloquent.

 Je ne vous joins que les pages de garde de chaque paragraphe, mais on peut y lire une liste d’évènements et actions qui auraient, paraît-il, été réalisées.

 Entre autres choses on peut y lire la fin du cumul des mandats, l’indépendance de la magistrature, la réforme de l’immunité présidentielle, l’égal accès aux services, un plan de 60.000 recrutements dans l’éducation, des réformes bancaires protégeant les épargnants, des mesures d’encadrement de crédit revolving, l’exonération d’impôts de 4 millions de contribuables car le gel du barème de l’impôt ne s’applique pas aux plus modestes, la sécurisation des soins mutualistes, la réduction du déficit de la Sécurité Sociale sans déremboursements, l’encadrement des loyers, plan de soutien à l’automobile, un compromis historique entre employeurs et syndicats, croissance de 300.000 emplois, restructuration des filières industrielles, tout pour l’emploir.

 La réalité ? Les suppressions d’emplois continuent de plus belle sans qu’il y ait la moindre réaction du gouvernement, seulement de belles paroles et l’éternelle promesse d’inverser la courbe. Les lois passées à ce jour depuis l’avènement « du grand mou » s’avèrent toutes comme des fiascos, loi Peillon, loi Duflot. La Sécurité Sociale continue à s’enfoncer non plus dans le rouge mais dans le violet foncé. Les impôts ont augmenté sans qu’il n’y ait eu le moindre effet sur une reprise quelconque. Au lieu de 4 millions de contribuables en moins on en compte plus de un million en plus.

 Finalement, ce fascicule à la gloire d’une action inexistante, il faut la lire exactement à l’envers et le résultat, c’est une France qui fait les pieds au mur.

 Au fait, combien a coûté ce fascicule minable ?

 

 

 PS001.jpg

PS002.jpg

PS003.jpg

 

Les personnes qui désirent avoir le contenu complet peuvent le demander au Parti Socialiste s’ils ont le courage de lire cet ouvrage manquant de sérieux. Il paraîtrait selon ce même ouvrage que les journaux ont reçu un exemplaire, c'est curieux, aucun n'en a fait écho!!