Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/05/2014

Un nouveau parti politique unique, celui des opportunistes.

Ce Dimanche aura été riche en informations de toutes sortes mais que va-t-il en être de l’avenir de la France et des Français, car on ne parle plus d’une élection Européenne mais d(‘un règlement de compte entre les Français et leur classe dite « politique ».

Jusqu’à présent, il y avait le choix entre UMP et PS et ils étouffaient les autres partis qui voulaient se constituer. Ces dernières élections et le ras le bol des Français vis-à-vis de leurs partis politiques a amené un autre choix, s’abstenir ou voter contre les partis établis. 57% des Français ont choisi de s’abstenir ce qui en fait le premier parti de France contrairement à ce qu’a annoncé le Front National. Le manque de sécurité, la montée de la violence et des frontières de plus en plus ouvertes aux candidats RMIstes du monde entier, ont donné un nouvel attrait au FN, seul parti national ayant fait une campagne pour les Européennes. Alors comment s’étonner comme l’ont fait tous les acteurs majeurs de la vie politique, la victoire du FN était une victoire annoncée depuis très longtemps.

Quand on voit les réactions de ce Lundi, entre un Moi Président qui ne veut toujours rien changer, un Valls qui estime qu’il n’a pas eu de temps (à qui la faute), et un Copé toujours fidèle à son image d’honnête homme, on se dit que PS et UMP devrait fusionner et constituer un nouveau parti unique : le P.O, le Parti des Opportunistes, à ne pas confondre avec les Pyrénées-Orientales ni avec le Partit Occitan (parti autonomiste Occitan) dont les membres se battent avec des moyens extrêmement limités mais toujours honnêtement. On voit l’absurdité de la politique actuelle en regardant les manifestations organisées par des élus socialistes contre le projet de refonte territoriale voulue par … notre Président socialiste et son gouvernement, refonte nécessaire et obligatoire mais que les élus refusent pour cause de remplissage de portefeuille maximum.

Alors comment s’étonner de la situation actuelle de la France et quelles sont les solutions ? Un regroupement des opportunistes en un seul parti politique serait une très bonne solution car on saurait ainsi immédiatement la crédibilité d’un élu, mais l’opportuniste sait se cacher et arrivera toujours à scléroser un autre parti que le sien.

Apparemment l’abstention n’est pas une bonne solution puisque personne ne tient compte de l’avis de ceux qui ne se déplacent pas, ça fait même les affaires de certains. Alors ? Que faire ? Une révolution ?

14/05/2014

Européennes : des places au chaud à garder ou à prendre!

On nous bassine que les électeurs ne se déplaceront pas pour aller voter, mais que font les candidats pour nous inciter ? RIEN !

A commencer par les règles du vote, savez-vous quelles sont les règles et le nombre de candidats. Si vous n’êtes pas curieux, personne ne vous l’indiquera. La France a 74 députés Européens répartis par grandes régions. Pour la grande région Sud-Ouest qui regroupe Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, la représentation est de 10 députés. Petite curiosité au passage à noter, les grandes régions existent déjà et des têtes pensantes cherchent comment regrouper nos régions administratives pour faire des économies, pourquoi ne pas reprendre ce découpage électoral des Européennes ? C’est un scrutin de liste à la proportionnelle et à un seul tour, chaque liste est représentée par 20 noms. Chaque électeur vote pour une seule liste sans pouvoir supprimer un seul nom. Les listes ayant moins de 5% n’ont pas droit à la répartition des sièges. Les sièges sont répartis à la proportionnelle.

Vous pouvez déjà noter une très jolie incongruité, il n’y a que 10 sièges à pourvoir mais chaque liste contient 20 noms, on peut se demander pourquoi, si ce n’est faire plaisir aux copains qui voient ainsi leur nom s’étaler dans les journaux ! Autre incongruité, les listes à moins de 5% ne sont pas représentées. Il y a pour la région Sud-Ouest 25 listes qui se présentent et seules 5 ou 6 peuvent prétendre à plus de 5%, il y aura donc environ 80% des listes non représentées. En 2009 ces petites listes représentaient environ 25% des électeurs qui s’étaient déplacés…. Pour rien !

 

europe.jpg

 

Maintenant, connaissez-vous les députés Européens sortants ? NON ! Et pourtant, les places sont tellement bonnes à prendre, que quasiment tous en redemandent. Et pourtant, nos représentants du Sud-Ouest ne peuvent pas prétendre à être les champions de la présence dans l’hémicycle Européen. Une personne comme José Bové, député Européen sortant sous l’étiquette écologiste et qui se représente alors qu’il n’a rien fait du tout et surtout pas en faveur de l’écologie, c’est vraiment très, très fort. Quant à certains noms tels, Rochefort (Modem) , Greize (EELV), de Veyrac (UDI), Castex (PS), Sanchez-Schmidt (UMP) ou Vergiat (Front de gauche), ils vous sont certainement totalement inconnus. Et pourtant vous avez voté pour ces inconnus !

Vous a-t-on seulement donné les listes des noms sur vos journaux, alors que nous devons voter dans 10 jours ?

Alors pourquoi chercher la raison de la désaffection des électeurs pour les Européennes ? Voter pour des inconnus grassement payés à ne rien foutre sur le dos des électeurs.

  

24/03/2014

Brèves de comptoir : les infos de la semaine vues par un râleur

Le chiffre de la semaine :

38,72%

 

Rugby : France Irlande match perdu je le rappelle et pourtant PSA de dire, « le groupe gagne en maturité », est-ce de la maturité que d’apprendre à perdre. C’est peut-être simplement Saint-André qui n’est pas mûr.

 

Pollution : Est-ce aux municipalités de prendre des décisions ou est-ce au gouvernement ? Réduire la vitesse ou le coup des plaques impaires, c’est un cautère sur une jambe de bois. A quand les grandes décisions surtout quand on a un EELV dans sa culotte !

 

Affaires des écoutes : Hollande se pose en garant d’une justice incontestable. Qu’est-ce qu’il sait des écoutes, lui qui n’avait pas encore retiré son casque de scooter et n’entendait donc rien.

 

Affaire des écoutes (bis) : La principale intéressée n’a semble-t-il pas appris à lire mais on a pu constater que cette fois-ci le Parti Socialiste ne nous a pas fait le coût du racisme. Eh oui, ceux qui ne sont pas d’accord avec Taubira, c’est qu’ils sont racistes. C’est simple la politique.

 

Hollande Ayrault : On a pu lire dans les médias que c’était un couple à 2 vitesses mais peut-on parler de vitesse avec ces deux-là. Mais c’est vrai qu’ils sont lents pour réaliser leurs promesses et rapides à faire ou dire des conneries.

 

Rugby : La ligne nationale de rugby veut délocaliser la finale du Top14 à Wembley ou à Barcelone. Ne pourrait-on pas plutôt renvoyer ces abrutis à leurs chères études. Jamais le rugby n’avait été aussi mauvais que depuis qu’il y a cette bande d’arriérés. Et pourquoi pas jouer les matchs de Montpellier au Qatar et ceux de Toulouse à Moscou ?

 

Malaysia Airlines : Y a-t-il un pilote dans l’avion, y a-t-il des sécurités dans les avions. Vous verrez, bientôt les ailes seront en option sur tous les Boeing. Et comment retrouver des dévris d’avion dans les océans poubelles.

 

Municipales : Balkany dans un fauteuil malgré toutes les affaires dont il fait l’objet. C’est ce qu’on appelle un électorat responsable des Hauts-de-Seine.

 

Crimée : La France fait peur à Poutine et la Russie. Fabius menace de ne pas livrer des navires à la Russie. En ces périodes de chômages et de disette économique, voilà une très bonne décision. D’ailleurs, ces bateaux sont-ils payés ?

 

Crimée : C’est incompréhensible de voir les Européens ? Si c’est cela l’Europe Unie, les Ukrainiens devraient réfléchir à deux fois avant de rêver à y être rattachés.

 

Municipales : Pourquoi seulement 4% de femmes Maires ? Sans doute parce que les femmes ne se présentent pas ou moins que les hommes ! La réponse est-elle satisfaisante ?

 

Les écoutes de Sarkozy : Taubira ne savait encore rien, une fois de plus. C’est fou ce que notre gouvernement n’est jamais au courant lorsque ça commence à sentir le roussi, Taubira mais aussi Valls, Ayrault et Hollande.

 

Abstentions : On le tient notre record, 38,5% mais apparemment et comme d’habitude, ce sont les votants de l’autre parti qui se sont abstenus, pourquoi serions-nous coupables ? Dehors les politiques de cons !

 

Municipales : Plus que les déclarations, les faciès de certains en disaient très longs, de la gueule faite par Menucci en passant par la tronche de Belkacem et les refus de parler de certains Maires sortants battus et bien battus.

 

03/10/2013

Simple rappel: l'abstention dépassera-t-elle 50% en 2014?

Comme on dit : Les records sont faits pour être battus ! Et quel est le politique, qu’il soit de droite ou de gauche qui se soucie des abstentions, en ce moment ?

 

sondage001.jpg