Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/05/2014

Un nouveau parti politique unique, celui des opportunistes.

Ce Dimanche aura été riche en informations de toutes sortes mais que va-t-il en être de l’avenir de la France et des Français, car on ne parle plus d’une élection Européenne mais d(‘un règlement de compte entre les Français et leur classe dite « politique ».

Jusqu’à présent, il y avait le choix entre UMP et PS et ils étouffaient les autres partis qui voulaient se constituer. Ces dernières élections et le ras le bol des Français vis-à-vis de leurs partis politiques a amené un autre choix, s’abstenir ou voter contre les partis établis. 57% des Français ont choisi de s’abstenir ce qui en fait le premier parti de France contrairement à ce qu’a annoncé le Front National. Le manque de sécurité, la montée de la violence et des frontières de plus en plus ouvertes aux candidats RMIstes du monde entier, ont donné un nouvel attrait au FN, seul parti national ayant fait une campagne pour les Européennes. Alors comment s’étonner comme l’ont fait tous les acteurs majeurs de la vie politique, la victoire du FN était une victoire annoncée depuis très longtemps.

Quand on voit les réactions de ce Lundi, entre un Moi Président qui ne veut toujours rien changer, un Valls qui estime qu’il n’a pas eu de temps (à qui la faute), et un Copé toujours fidèle à son image d’honnête homme, on se dit que PS et UMP devrait fusionner et constituer un nouveau parti unique : le P.O, le Parti des Opportunistes, à ne pas confondre avec les Pyrénées-Orientales ni avec le Partit Occitan (parti autonomiste Occitan) dont les membres se battent avec des moyens extrêmement limités mais toujours honnêtement. On voit l’absurdité de la politique actuelle en regardant les manifestations organisées par des élus socialistes contre le projet de refonte territoriale voulue par … notre Président socialiste et son gouvernement, refonte nécessaire et obligatoire mais que les élus refusent pour cause de remplissage de portefeuille maximum.

Alors comment s’étonner de la situation actuelle de la France et quelles sont les solutions ? Un regroupement des opportunistes en un seul parti politique serait une très bonne solution car on saurait ainsi immédiatement la crédibilité d’un élu, mais l’opportuniste sait se cacher et arrivera toujours à scléroser un autre parti que le sien.

Apparemment l’abstention n’est pas une bonne solution puisque personne ne tient compte de l’avis de ceux qui ne se déplacent pas, ça fait même les affaires de certains. Alors ? Que faire ? Une révolution ?

26/05/2014

Brèves de comptoir : L'actualité de la semaine vue par un râleur

Européennes résultats : Et maintenant que vais-je faire, Moi, Président mou, sans idées ni envies, incapables de gérer et de diriger. Que va faire un gouvernement dont le représentant auprès de l’Europe est un certain Harlem Désir, le plus incapable de tous. Peut-être ont-ils l’intention de saborder la France ! 

Européennes résultats : Et maintenant que vais-je faire, moi Copé, Secrétaire Général usurpateur de l’UMP. Avec Bygmalion, Guéant, Balkany mari et femme, les sénateurs qui se servent dans les caisses de l’État, ce sont autant de boulets à traîner.

 

Chômage : Il est toujours en bonne santé, ne craignez rien, nous avons un « Moi Président » qui s’en occupe. Finalement, pourquoi toujours lui taper dessus, il y a au moins un chiffre qui augmente au milieu de toutes ces chutes libres.

 Souad Merah : Un bel exemple de l’efficacité de nos services de Police, un bel exemple qui démontre que seuls les gens dangereux ne sont pas surveillés et qu’il vaut mieux être la pire racaille pour n’avoir rien à craindre. Il faut espérer qu’elle n’aura plus le droit de rentrer sur notre territoire.

 Suisse : Refus d’un SMIC à 3300 euros. On voit la différence avec la France. Ici, les syndicats auraient obtenu 4000 euros par referendum car chez nous « Quand on aime on ne compte pas » mais surtout nos syndicats ne réfléchissent pas.

 Europe : Manque de légitimité du Parlement. Est-ce une surprise quand on voit les lois qui en sortent, le peu d’engouement des Députés Européens et la multiplicité des présidences. Ce n’est pas l’euro qui ne va pas, c’est le Parlement et tout ce qui gravite autour. Et rien ne changera après la prochaine élection.

 Célibat des prêtres : 26 compagnes de prêtres ont écrit au Pape pour expliquer leur mécontentement. C’est la femme de François qui ne doit pas être contente, 26 lettres de femmes pour lui tout seul ! 

Opération anti-djihadiste : 7 arrestations à Strasbourg, mais n’y a-t-il qu’en France que des jeunes veuille se délecter de la mort des autres ? Tout comme la famille Mehra, toute personne partant an djihad devrait être interdite de territoire dès son retour.

 Kerviel : Il rentre en France et on le met en prison, les djihadistes ils rentrent en France et on ne leur dit quasiment rien. C’est ce qu’on appelle l’égalité devant la Justice Française, n’est-ce pas Madame Taubira ?

 Loi sur la famille : On continue à « enculer les mouches », après « mariage pour tous » uniquement demandé par le PS, voilà une loi sur la famille qui ne correspond à aucune demande, aucun besoin des familles Françaises. Interdiction de donner une gifle à un enfants, il y a des coups de pied au cul qui se perdent !

 Abel Ferrara : A quoi ça sert, un film racontant une histoire qu’on a pu voir s’étaler dans les journaux il y a encore peu de temps ? C’est du voyeurisme et ce film est véritablement un auto-satisfecit de Messieurs Ferrara et Depardieu. 

 SNCF : La largeur des TER en question. Nous n’avons là que le résultat de ce que nous concoctent les politiques. Pour masquer les déficits on crée des filiales et autres Entreprises Publiques, et plus il y en a plus les informations passent mal ? Voilà le résultat de l’éclatement SNCF et RFF.

 Festival de Cannes : Quand on voit tout cet argent qui part uniquement pour quelques marches sur un tapis rouge, on ne se demande plus pourquoi les caisses sont vides pour créer des emplois. Et ces mêmes stars viendront vous réclamer de l’argent pour des ONG.

 ALSTOM : Alors, Monsieur Montebourg, General Electric ou Siemens ? Qu’attendez-vous ? Que la Société ne vaille plus rien et soit bradée ? Plus on attend et plus les risques de chômage augmentent car telle est la loi des reprises de sociétés. Regardez ce qu’il s’est passé dans la sidérurgie ! 

Sarkozy : 76% des Français pensent qu’il sera candidat aux prochaines présidentielles mais lorsqu’il s’agit de l’élire, il n’y a plus que 39%, c’est la logique des sondages ou de la logique Française ?

 Rybolovlev : Plus de 3 milliards le divorce, c’est pas cher avec tout ce qu’il a mis de côté dans tous les paradis fiscaux. Ce sont ses ouvriers des mines de potasse qui paieront le divorce et les accidents de ses mines seront classés  catastrophes naturelles, comme d’habitude.

 UMP : Nouvelle affaire Balkany, Bygmalion, détournements de fonds de sénateurs, mais quand tout cela s’arrêtera-t-il ? Et ces Messieurs continuent de jouer les étonnés devant le peu d’intérêt des Français pour les élections.

Sondages : Valls décroche et Hollande au plus bas. Plus dur sera la chute du premier, quant au second, il ferait bien de se mettre au régime s’il veut remonter la pente. Ne prends pas ton scooter mais prends un vélo !  

Valls à Barcelone : Un premier Ministre allant haranguer la foule en Espagne pour les Européennes, voilà qui aidera les Français à aller voter. Parler en Français, Espagnol et Catalan, peut-être mais ne peut-on pas mentir dans les trois langues ?

Vitesse à 30 km/h dans Paris : Joe Dassin n’a jamais été Maire de Paris et pourtant il l’avait dit il y a très longtemps, à Paris à vélo on dépasse les taxis, à vélo dans Paris on dépasse les autos. Encore une décision mêrement réfléchie mais qui ne donnera rien de plus à la ville de Paris.

TAFTA : Un traité à l’Européenne qui va assécher ce qu’il reste à l’Europe. Un traité dont personne ne parle et surtout pas pour ces élections Européennes. Comme dirait Pierre Martinet, « un traité parfaitement intraitable » et tout à l’avantage des USA.

 

09/05/2014

Municipales: les bobards de prétendus vainqueurs occitans!

Avec un peu de retard, nous aimerions revenir sur les municipales et surtout sur un article qui est passé sur les journaux locaux  et qui démontre bien qu’aucun contrôle n’est effectué par certaines rédactions lorsqu’il s’agit d’articles écrits par des tiers et que certaines personnes se servent ouvertement des journaux et autres médias pour se faire une fausse publicité.

Depuis Octobre 2012, des articles mettaient en avant une association au nombre très limité d’adhérents. On aurait pu croire que cette association influait sur le gouvernement et était forte d’une armée de colleurs d’affiches. Le but de cette manipulation médiatique : obtenir des places sur des listes municipales et être élus, non pas pour influer sur la vie locale, mais pour avoir une place au chaud. Fin 2012, cette association annonçait même présenter des candidats dans toutes les grandes villes de l’Aude telles Narbonne, Carcassonne, Castelnaudary, Lézignan, entre autres. (voir par exemple Le Midi Libre du 29/01/2013, ou L’Indépendant du 28/01/2013 et son inénarrable photo représentative de cette association).

Le résultat a été tout autre, aucun candidat ne représentait cette association dans des listes sauf à Carcassonne, lequel candidat a été battu alors qu’il était conseiller sortant. Quel succès! Il est même curieux de constater que 2 personnes réélues, dont une comme maire, et qui étaient auparavant adhérents de l’association, n’ont même pas été reconnus comme étant représentatifs du mouvement ou de l’association.

Mais qu’à cela ne tienne, deuxième étage de la fusée, ces quelques braillards se sont alors raccrochés aux valeurs portées par un groupement de femmes et d’hommes de bonne volonté désirant faire vivre la culture  et la langue Occitane sur l’ensemble du territoire Occitan, c’est-à-dire, pas seulement un petit territoire même pas grand comme un département, mais rassembler sur un tiers de la France. Bastir 14, tel est le nom de ce groupement, qui avec à sa tête David Grosclaude et Guilhem Latrubesse, conseillers régionaux, a créé un label Occitan multi régional dont s’est revendiqué illico notre association de bras cassés.

Evidemment, comme après chaque élection, il est bien connu que tout le monde a gagné. Alors nos gais lurons ont allumé le troisième étage de la fusée afin de se faire un maximum de publicité, eux qui ne représentent rien du tout. Alors, rien de plus facile en alertant les médias d’une réunion des élus occitans puis après cette réunion en faisant placarder sur les journaux locaux le compte-rendu de cette réunion avec photo à l’appui. Mais ce qu’il y a de grave dans tout cela, c’est que le compte-rendu est mensonger et ne reflète absolument pas les faits. Il est annoncé 20 élus occitans dans l’Aude, alors il vous suffit de vous reporter à l’excellent site Bastir 14 pour vous apercevoir qu’il y a eu en tout 55 élus dans l’ensemble des régions dont seulement 9 dans l’Aude, vous pouvez y trouver les noms et ville ou village de chacun des 9 élus. Deuxième mensonge, les 200 personnes qui se sont retrouvés lors de cette réunion. Nous étions présents au dehors et nous avons pris des photos de l’énorme attroupement de…. 30 personnes maximum. Nous ne publions pas les photos mais nous l’aurions pu.

Cette association pour être encore plus crédible a fait figurer une photo ou seraient rassemblés les 20 élus, mais par malheur, il ne figure même pas les 9 personnes, il en manque, alors se pose la question : QUI SONT LES INCONNUS NON ÉLUS ? Facile à répondre, vous prenez les 4 ou 5 gais lurons dont les têtes  s’affichent régulièrement sur vos journaux pour faire part de leurs atermoiements, et vous y ajoutez quelques-uns des participants par l’odeur de l’alcool alléché.

Alors se pose la question : pourquoi les journaux font paraître de tels articles mensongers, mais aussi pourquoi ces articles ne sont-ils pas contrôlés avant de vous être jetés en pâture.

Pour information, le Président de l’association en question est journaliste lui-même, ça peut aider à raconter n’importe quoi sur un support médiatique qui n’est pas celui dans lequel il se commet !

27/03/2014

Hollande : un spécialiste du pays bas, très bas!

 Depuis un certain temps, on peut constater moins de présence de Moi Président, peut-être a-t-il encore des occupations importantes Rue du Cirque à Paris qui le privent de déclarations fracassantes et contradictoires.

Un Dimanche électoral catastrophique pour son parti le PS ne l’a pas fait sortir de sa tanière ou si peu, juste le temps de prendre un Falcon (merci pour les économies et le CO2) pour aller voter dans sa Corrèze. Suite à la défaite, aucune déclaration, aucun mot sur des résultats pourtant imputables à une politique catastrophe de « Le changement c’est maintenant ».

Quand on cherche à se raccrocher aux branches, il faut faire attention à ses déclarations. Pour la venue du Président Chinois, on a pu lire que 50 accords pour 18 milliards avaient été signés et notre père François sortant enfin de son silence de rajouter « 18 milliards de contrats, c’est de l’emploi, de la croissance et surtout des perspectives d’ampleur pour les années qui viennent ». Cette valeur de 18 milliards d’euros tombera-t-elle dans les caisses des Entreprises Françaises ? Certainement pas, à commencer par la commandes d’Airbus, commande qui avait été gelée. Airbus étant un consortium Européen, il y aura certes des retombées sur l’économie Française mais pas de la totalité du contrat. Quels sont les impacts sur l’emploi de contrats portant sur le gaz qui sont des accords de coopération et non des contrats de vente. Quels sont les impacts sur l’emploi des contrats avec Total portant sur le GNL (Gaz Naturel Liquéfié), nous n’avons pas de gaz en France et les usines de liquéfaction se trouvent en Asie, en Russie, dans les pays Arabes ou en Afrique, alors, cocorico pour Total mais impact zéro sur l’emploi en France.

remaniement.jpg

 

Alors maintenant, tout le monde se retourne vers des perspectives de remaniement du gouvernement. Que va-t-il se passer ? Croyez-vous que Moi Président va changer de politique ? Comment peut-on trouver de nouveaux Ministres capables alors qu’à ce qu’il paraît, les meilleurs avaient été promus en 2012 ? D’ailleurs, si nous regardons les meilleurs en question :

Premier Ministre : Un Zayrault pointé.

Ministre du travail : Pour lui ça sent le Sapin mais gageons qu’il sera toujours là.

Ministre de la Justice : sera conservée pour qu’on puisse continuer à trouver les contestataires racistes. Il paraît que c’est une icône de la gauche, tu parles d’une Sainte-Nitouche !

Les Ministres Verts : Personne n’en veut mais ils se rendent indispensables en pesant sur la vie politique et l’économie en échange de leurs quelques voix.

Ministre de l’économie et du budget : A part la solution de facilité d’augmenter les impôts, quoi de plus ? Et pour quels résultats ?

Ministre du Redressement productif : Un titre ronflant pour aucun résultat. Sans autre commentaire, il fallait caser ce copain quelque part.

Quant aux autres, ils ne servent strictement à rien ou à pas grand-chose. Qui connaît Lamy, Carlotti, Arif ou Conway-Mouret ? Ils seront passés dans la discrétion la plus totale et seront remplacés par d’autres copains cherchant une retraite prématurée et grassement payée.

Soyons-en certains, les têtes vont changer (ou pas) mais les résultats seront les mêmes. Les Ministres et leurs résultats, c’est comme la chaîne digestive de l’homme, on peut manger du caviar, de la soupe ou des pâtes, on peut varier les menus mais ce qui ressort à la fin c’est toujours de la merde.  

 

26/03/2014

Municipales : Les grandes magouilles des fripouilles politiques

 Certains parlent de grandes manœuvres, d’autres de tractations alors qu’il s’agit tout simplement de grandes magouilles électorales dans la plupart des cas.

Il est particulièrement marrant de voir l’expression « Front Républicain » brandi et utilisé par le parti socialiste (PS). Il semble que le Front Républicain ne soit utilisé que lorsque le PS est en pleine déconfiture et cela ressemble plutôt à un aveu d’impuissance ou un appel au secours. Il faut donc traduire le terme « Front Républicain » par « Au secours on coule ». Le meilleur du plus beau étant atteint par la candidate PS de Fréjus qui, n’ayant pas trouvé d’appuis, ni à gauche, ni à droite, a déclaré qu’il n’y avait plus de Républicains ce qui signifie que seuls ceux qui votent PS sont Républicains. Merci Madame pour cette déclaration qui prouve simplement que les électeurs de Fréjus ont eu raison de vous jeter.

Le rapprochement PS et EELV ressemble à s’y méprendre à  une méga magouille, c’est « Je t’aime moi non plus », c’était pour EELV une manière d’obtenir une fois de plus, plus de sièges que ne vaut leur nombre d’électeurs. Seuls, ils n’ont aucune chance d’obtenir quoi que ce soit, mais pour obtenir un maximum de sièges, monter une liste et attirer des électeurs PS dans le giron est un excellent moyen de tractation. Que ce soit Paris ou Toulouse, la messe était dite avant que EELV n’annonce avoir une liste, tout le monde savait qu’il y aurai fusion dès le Lundi suivant le premier tour. Quant à la liste de Nantes, c’est la plus belle des mascarades et c’est bien représentatif de ce que valent les Verts en retournant leurs vestes. EELV devrait prendre comme hymne, la chanson de Jacques Dutronc, l’Opportuniste, « aujourd’hui je retourne ma veste et demain mon pantalon ».

 Face à ces magouilles en tout genre, quel va être la tentation des électeurs. Croyez-vous que cela donne envie aux gens de se déplacer ? Il y aurait encore plus d’abstention que cela ne serait pas étonnant. Mais comme aurait dit Coluche, magouille de gauche, magouille de droite, la magouille n’a aucune couleur politique.

 Il serait très étonnant que dans toutes ces tractations et bien que ce soit des élections municipales, les candidats pensent aux citoyens électeurs.